Peuples et nations

Timothy Ryan Gutierrez: le pirate informatique qui a menacé Obama

Timothy Ryan Gutierrez: le pirate informatique qui a menacé Obama

L'article suivant sur Timothy Ryan Gutierrez est un extrait de Chasse au président de Mel Ayton: Menaces, complots et tentatives d'assassinat - du FDR à Obama.


En 2009, le Texan de 21 ans, Timothy Ryan Gutierrez, a piraté les sites Web du Département américain de la Défense et du FBI. «Je voulais voir ce qui se passait vraiment», a-t-il déclaré. «Il y a 500 acres de données de chiffrement à parcourir, mais j'ai trouvé un glissement à travers. Il y a toujours un trou. »Gutierrez a déclaré qu'il« ne pensait pas que le FBI trouverait réellement »le message électronique qu'il a laissé sur son système.

Plus tôt cette année-là, Gutierrez avait envoyé un courriel au bureau du FBI à Washington et annoncé: «Je vais assassiner le nouveau président des États-Unis d'Amérique. P.S., vous avez 48 heures pour l'empêcher de se produire. »Un deuxième e-mail a menacé de faire exploser le Mall of America au Minnesota. Gutierrez a déclaré qu'il avait également manipulé quarante livres d'explosifs pour sept voitures à l'extérieur du centre commercial. "Bonne chance merci et que Dieu vous bénisse, vous savez que le temps de repos est perdu", a-t-il écrit. Le vaste parking du Mall of America a été balayé pour les bombes.

Lorsque Gutierrez, qui séjournait avec son frère à Cortez, dans le Colorado, a été retrouvé, il a été interrogé par des agents du FBI et deux policiers de Cortez. Bien que les deux menaces aient été prises au sérieux, Gutierrez n'a pas été arrêté à l'époque. Quelques semaines plus tard, après que les enquêteurs ont rassemblé suffisamment de preuves contre lui, un mandat d'arrêt a été lancé contre lui et il s'est rendu.

Gutierrez a déclaré que la menace contre Obama n'était qu'une farce. "Je ne suis pas fou qu'il devienne président, mais il ne fait pas ce qu'il a dit qu'il allait faire", a-t-il déclaré. «Il ne fait rien pour la classe inférieure, juste pour la classe moyenne et supérieure. Les médicaments augmentent, ne diminuent pas et des emplois sont perdus. Ses actions vont lui causer des ennuis. »

En mai 2009, Gutierrez a plaidé coupable d'avoir «transmis une communication», menaçant de tuer le président Obama et de faire exploser le Mall of America à Minneapolis. Gutierrez a été condamné à quatre ans de probation, les dix premiers mois de détention à domicile avec surveillance électronique. Le juge lui a ordonné de vivre avec sa mère à Andrews, au Texas, et lui a également ordonné de ne pas utiliser Internet, sauf pour chercher du travail.