Chronologie de l'histoire

Chronologie Henry I

Chronologie Henry I

Rendez-vous amoureux

Sommaire

Détails

Sept. 1068Naissance

Henry, quatrième fils de Guillaume Ier et Mathilde de Flandre est né à Selby, Yorkshire.

9 sept. 1087Mort de Guillaume le Conquérant

Guillaume Ier est mort en France des blessures reçues lors du siège de Mantes. Il quitte la Normandie pour son fils aîné, Robert Curthose. Il a laissé son épée et la couronne anglaise à son deuxième fils William. Son troisième fils, Henry, n'a rien reçu. William I a été enterré à l'abbaye Saint-Étienne de Caen, en Normandie.

1092
Naissance d'une fille illégitime

Une fille illégitime, Sybilla, est née à Henry, par sa maîtresse Sybilla Corbet, à Domfront, en Normandie.

2 août 1100Guillaume II tué

Le frère d'Henry, le roi Guillaume II a été mystérieusement tué par une flèche alors qu'il chassait dans la New Forest. Le meurtre est entouré de spéculations car Henry, était dans la forêt en même temps. Que le meurtre ait été commis par Henry, commis en son nom ou simplement un accident, nous ne le saurons jamais. Mais personne à l'époque n'a prétendu que Henry était responsable. Guillaume II a été enterré dans la cathédrale de Winchester.

2 août 1100
Henry a pris le Trésor

Dès qu'il a appris la mort de William, Henry a dû agir rapidement pour empêcher son frère aîné, Robert Curthose, de succéder au trône. Henry est monté à Winchester et a pris le contrôle du trésor. Il a gagné le soutien anglais en mettant l'accent sur sa naissance natale.

3 août 1100Accession

Henry I a succédé à son frère comme roi d'Angleterre.

5/6 août 1100Couronnement

Henry a été couronné roi d'Angleterre à Winchester. Il a plus tard gagné le surnom de Beauclerc en raison de ses bonnes compétences administratives.

5/6 août 1100Charte du couronnement

Henry a publié une Charte des libertés, dénonçant la domination oppressive de son frère et promettant un retour à un gouvernement bon et juste. Henry savait que lorsque Robert Curthose reviendrait en Normandie de la croisade, il pourrait y avoir des problèmes. Il a donc promis d'accorder des faveurs aux barons s'ils acceptaient de le soutenir.

Août 1100Ranulf Flambard

Le favori de Guillaume II, Ranulf Flambard, a été emprisonné pour la cruauté qu'il avait montrée au peuple anglais.

Septembre 1100Le retour de Robert Curthose

Robert Curthose est revenu en Normandie. Il était parti en croisade en Terre Sainte.

Oct 1100Retour d'Anselem de Bec

Anselem de Bec, l'archevêque de Canterbury qui avait été exilé par Guillaume II, est retourné en Angleterre. Cependant, il a immédiatement causé des problèmes en refusant de reconnaître les évêques et les abbés qu'Henry avait nommés, affirmant que les nominations ne pouvaient être faites que par de hauts dignitaires. Cela a mis Henry dans une position délicate car les évêques et les abbés qu'il avait nommés étaient de grands propriétaires terriens et il avait besoin de leur soutien. La solution d'Henry était de reporter le problème plutôt que d'essayer de le résoudre.

11 nov. 1100
Mariage d'Henry avec Edith

Henry a épousé Edith, fille de Malcolm Canmore, roi d'Écosse à l'abbaye de Westminster. La mère d'Edith, Margaret était la sœur d'Edgar Atheling, le dernier descendant royal saxon. Le mariage représentait donc l'union des lignées royales normande et saxonne. Edith a adopté le nom de Mathilde car on pensait que les barons normands pourraient ne pas respecter une reine avec un nom saxon.

11/14 nov 1100Couronnement de la reine

Matilda a été couronnée reine consort à l'abbaye de Westminster.

Juillet 1101Rébellion / Traité de paix

Robert Curthose a atterri à Portsmouth pour revendiquer le trône anglais. De nombreux barons influents dirigés par Robert de Belleme se sont rassemblés à ses côtés, le croyant être le véritable roi d'Angleterre. Cependant, l'ancienne cour de Rufus, dirigée par Robert de Meulan et l'église anglaise est restée fidèle à Henry. Le conflit a été évité lorsque, après de longues négociations, un traité de paix a été signé qui convenait que Henry devrait garder l'Angleterre mais verser à son frère une pension de 2 000 marks par an.

1102Naissance d'Adélaïde (Mathilde)

Une fille, Adélaïde, est née d'Henri Ier et de sa femme, Mathilde d'Écosse.

1102Belleme renversé.

Il était essentiel pour Henry de renverser la maison de Montgomery (Belleme), qui avait soutenu la revendication de Robert Curthose sur le trône anglais, s'il devait régner en paix. Robert de Belleme, comte de Shrewsbury, dont les principaux bastions se trouvaient dans les Marches galloises, était un homme exceptionnellement sadique et peu populaire auprès des Anglais. Bien qu'il ait perdu plusieurs châteaux au cours du processus, Henry a réussi à expulser Robert de Belleme avec un soutien enthousiaste.

1102Naissance de William Clito

Un fils, William Clito, est né de Robert Curthose.

1103Naissance de William

Un fils William est né à Henry I et sa reine, Mathilde à Winchester. Il était connu sous le nom de William Aetheling.

28 sept. 1106Bataille de Trenchbrai

Henry a réussi à vaincre la petite armée de Robert Curthose à Trenchbrai. Le duc Robert a été capturé et a passé le reste de sa vie en tant que prisonnier de son frère. La Normandie fait de nouveau partie de la Grande-Bretagne.

1107William Clito

Le jeune fils de Robert, William Clito, a été présenté comme duc de Normandie légitime. Sa demande était soutenue par Louis VI de France et le comte Fulk V d'Anjou. Henry a été contraint de retourner en Normandie où il a défendu avec succès sa revendication d'être duc de Normandie.

1107Mariages

Afin de protéger ses terres, Henry a épousé huit de ses filles illégitimes avec des princes voisins.

1107Église et État

Ayant reporté la recherche d'une solution à la décision de l'Église d'arrêter l'investiture des laïcs (nomination des hommes d'église par des non-ecclésiastiques) en 1100, Henry est maintenant parvenu à un accord avec l'Église et a renoncé à l'investiture des laïcs. Cependant, il a insisté sur le fait que les prélats devaient continuer à rendre hommage au roi. Dans la pratique, le souhait du roi devait rester le principal facteur de la formation des évêques.

1107Mariage d'Alexandre et de Sybilla

Le roi Alexandre d'Écosse a épousé Sybilla, fille illégitime de Henry I par Sybilla Corbet.

1109Mort d'Anselem de Bec

Anselem de Bec est décédé. Henry ne le remplace pas, mais décide de garder vacant le poste d'archevêque de Canterbury. Après les problèmes causés par Anselem de Bec, Henry ne voulait plus de confrontation avec l'Église.

1110 (environ)L'Échiquier

La caravane royale faisait toujours le tour du pays comme à l'époque saxonne, collectant des impôts et réglant les problèmes à la cour royale, mais il devenait de plus en plus nécessaire d'établir une cour centrale et une chambre de compensation financière. Roger, évêque de Salisbury, le plus proche conseiller d'Henry, a reçu le titre de Justicar (juge). Henry a également mis en place un système de comptabilité financière à l'aide d'un grand tissu à carreaux. Le trésorier royal et les fonctionnaires ont discuté de la politique générale et des plans de dépenses spécifiques à travers ce tissu. Ce département est devenu connu sous le nom d '«échiquier».

7 janv 1114Mariage d'Adélaïde (Matilda) avec l'empereur d'Allemagne

La fille d'Henry, Adelaide, a épousé l'empereur d'Allemagne, Henry V à Mayence, en Allemagne. Son nom a été changé pour Matilda le même jour. Elle a été couronnée impératrice d'Allemagne dans le cadre de la cérémonie de mariage.

1118Henry en Normandie

Henry a passé toute l'année en Normandie à le défendre contre les attaques du roi de France, du comte d'Anjou et du comte de Flandre. Tout cela coûtait de l'argent et les habitants d'Angleterre étaient continuellement taxés toute l'année. De plus, avec les longues absences d'Henry en Normandie, il a fallu laisser le gouvernement d'Angleterre aux mains d'un comité vice-royal. Ce comité s'est réuni deux fois par an pour vérifier les comptes des shérifs. Les comptes étaient équilibrés avec le célèbre tissu à carreaux. Les travaux administratifs de routine, notamment ceux liés aux revenus, ont été effectués par Roger de Salisbury.

1 mai 1118Décès de la reine Mathilde

L'épouse d'Henry, Matilda est décédée au palais de Westminster. Elle a été enterrée dans l'abbaye de Westminster.

1120William Aetheling

Le fils et héritier d'Henry a été créé duc de Normandie.

25 nov. 1120Catastrophe du navire blanc

Ce navire transportant un groupe ivre de trois cents nobles, dont William Atheling, héritier du trône et son frère illégitime Richard, a coulé sans survivant.

1121Remariage d'Henry à Adeliza

La mort de William Atheling avait causé un problème de succession car Henry n'avait plus d'héritier masculin pour lui succéder. Henry s'est donc remarié avec Adeliza Adela, Adeleine, Adelaide, fille de Geoffrey, comte de Louvain, duc de Bas-Brabant et de Basse-Lorraine et son épouse Ida, dans l'espoir d'un héritier mâle.

1125Mort de l'empereur d'Allemagne.

L'empereur Henry V, d'Allemagne, époux de la seule fille légitime d'Henry, Matilda, est décédé.
Mathilde a été rappelée en Angleterre par son père. Les barons ont été contraints de jurer de reconnaître l'impopulaire Mathilde comme reine légitime en cas de décès.

1127Proposition de mariage

Henry a approché le comte Fulk d'Anjou avec une proposition d'alliance de mariage entre sa fille, Matilda, et le fils du comte, Geoffrey Plantagenet. Geoffrey avait gagné le surnom de Plantagenet parce qu'il portait une branche de genêt (planta genista) comme emblème. La proposition de mariage a été saluée par Fulk car elle lui permettrait, ainsi qu'à sa maison angevine, de prendre le contrôle du royaume anglo-normand.

1128 juinMariage de Mathilde avec Geoffrey d'Anjou

À contrecœur, Matilda était mariée à Geoffrey, 14 ans. Cependant, les relations entre Henry et sa fille et son gendre n'étaient pas bonnes.

5 mars 1133Naissance d'Henri II

Fils, Henry est né de Matilda et Geoffrey Plantagenet, au Mans, en Anjou.

1134Problème de succession

Henry I se querellait maintenant ouvertement avec sa fille et son gendre. Ces barons qui étaient fidèles au roi se trouvaient maintenant en opposition avec les héritiers choisis par Henry. Bien qu'Henry se disputât ouvertement avec sa fille et son gendre, il espérait toujours qu'ils réussiraient à accéder au trône. Malheureusement, Henry n'a pas rempli les documents nécessaires pour assurer leur succession pacifique.

fin novembre 1135Problème de succession

Il est devenu évident que Henri I était en train de mourir. Sa fille et son gendre étaient en Anjou ou dans le Maine et à quelques jours de l'Angleterre. Le neveu d'Henry, Stephen, d'autre part, était à Boulogne, à quelques jours de voyage de l'Angleterre.

1/2 déc 1135Mort d'Henri I

Henry I, âgé de 67 ans, est décédé, à Rouen France. Il a été enterré à Reading Abbey.

Voir la vidéo: L'HISTOIRE BORDELIQUE DES ROIS DE FRANCE - DOC SEVEN (Octobre 2020).