Podcasts d'histoire

Quels sont les pouvoirs du président des États-Unis?

Quels sont les pouvoirs du président des États-Unis?

Le président des États-Unis a divers pouvoirs et fonctions, qui sont spécifiés dans la Constitution à l'article II. Bien que le président doive encore répondre au Congrès, le flou et l'ambiguïté de l'article II ont permis dans le passé aux présidents d'élargir leur autorité au-delà de ce que la Constitution spécifie explicitement.

Pouvoirs exécutifs

Le président a le pouvoir d'exiger des rapports écrits de chaque département exécutif, ce qui en fait le directeur administratif.

  • Nomination et révocation de personnes à des postes administratifs, sous réserve de l'approbation du Sénat
  • Recommander des politiques budgétaires et un certain contrôle du processus budgétaire
  • Pouvoirs chargés de l'application des lois de déployer des forces armées ou des milices
  • Autorité de grâce, lui donnant le droit d'accorder des sursis ou des grâces contre les États-Unis.

Pouvoirs législatifs

  • Le droit de veto permet au président d'empêcher des lois avec lesquelles il n'est pas d'accord. Cela peut être annulé par le Congrès, mais seulement avec un vote à la majorité des deux tiers.
  • Recommander une législation lui permettant de jouer un rôle important dans l'agenda du gouvernement américain.
  • Adopter des décrets, ce qui pourrait signifier qu'il peut modifier les actions et procédures bureaucratiques ou créer de nouvelles agences exécutives.
  • Les pouvoirs d'urgence permettent au président d'agir en temps de crise

Pouvoirs de politique étrangère

  • Les pouvoirs de traité permettent au président de conclure des traités avec des pays étrangers, si la majorité des deux tiers du Sénat l'approuve.
  • Les accords exécutifs sont des pactes qui peuvent être conclus par le président avec d'autres gouvernements sans l'approbation du Sénat, mais ils ne peuvent entrer en conflit avec aucune loi américaine.
  • Le pouvoir des ambassadeurs n'est pas explicitement énoncé dans la Constitution, mais ce pouvoir est généralement accepté.

Pouvoirs militaires

La Constitution appelle le président tha «commandant en chef» de la marine et de l'armée américaines, lui donnant certains pouvoirs de guerre, mais le Congrès seul a le pouvoir de déclarer la guerre. Les présidents ont cependant souvent exercé le pouvoir d'ordonner l'armée américaine au combat sans déclarer la guerre, de sorte qu'ils assument le pouvoir de contrôler l'armée dans une certaine mesure.

Pouvoirs doux

Le président, en tant que chef d'État américain, a des fonctions cérémonielles et agit comme un symbole des États-Unis.Il a certaines fonctions annuelles et reçoit des ambassadeurs de pays étrangers. Ce rôle lui donne le «soft power» pour influencer les gens en tant que leader des États-Unis.